Plus qu’une semaine avant la réunification !

A ce stade du jeu, et même si j’ai visionné l’émission en différé – honte sur moi ! – pour aller découvrir en salle « tout ce qui brille », je suis obligée de tirer mon chapeau aux metteurs en scène de « Koh Lanta : le choc des héros », qui ont eu la brillante idée d’attendre trois jours pour introduire deux nouveaux candidats dans l’aventure.

 
Chez les rouges, nos sympathiques sportifs, enfin débarrassés du plus agaçant d’entre eux, qui ne gagnera pas, nous en sommes désormais sûrs, le programme, l’ambiance est au beau fixe. Le beau Taïg (Taïg Khris nu, Taïg Khris Koh Lanta nu, Taïg Khris maillot de bain moulant), qui porte des maillots de bain blancs et moulants tout à fait seyants – et non saillants, voyons – s’emploie à rendre son équipe heureuse en manifestant un enthousiasme inhabituel dans la survie. Il faut dire qu’après cinq jours à claquer de faim puis à manger nos amis de la mer crus, les sportifs ne pouvaient qu’être heureux en disposant enfin du feu.

Du côté des vétérans, pourtant au complet et apparemment déjà blasés du feu, les choses se corsent. Mohamed (avec un seul m) arrivé en cours de partie se sent exclu par ses camarades de jeu. Il aimerait dominer l’équipe mais deux jeunes coqs fougueux ont déjà été proclamés leaders du groupe. Les antagonismes de l’équipe sont ceux que l’on retrouve dans le jeu depuis dix ans. Sur une place semi désertique, les classes sociales ont tendance à diviser les aventuriers et les jeunes issus des quartiers les plus modestes se sentent vite rejetés par leurs camarades plus âgés, plus diplômés ou plus tout le reste. Je n’invente rien et Mohamed se sent immédiatement persécuté par Freddy qui prend pourtant énormément sur lui pour ne blesser personne et durer dans le jeu. Pourtant, au fond de lui-même, Freddy sait qu’il est au top et que les hommes, Grégoire excepté, ne sont que des nains en survie.

[Source photo : TF1.fr]

Les survivants mettent un moment leurs rancoeurs au placard pour tenter d’emporter l’épreuve des radeaux. Ils se rangent donc comme un seul homme derrière l’ingénieux ingénieur qui tente de ménager les susceptibilités en vantant les mérites de cet esquif construit par l’ensemble du groupe sur ses ordres et ses plans.
Le bateau conçu par Freddy gagne pour la deuxième fois la régate de « Koh Lanta » et l’honneur du chti manuel est sauf. La victoire au jeu de confort ne fait pourtant qu’attiser les tensions entre les candidats. Christina voudrait manger des fruits et Freddy, toujours pragmatique, ne veut prendre que de l’igname, que Coumba ne supporte pas, parce qu’il a le mérite de bien se conserver. Mohamed se vexe, lui, car il aimerait que les bananes soient partagées au plus vite. Bref, pour des queues de cerise et après une manœuvre archi maladroite de Mohamed qui tente de rallier un peu vite Christophe à sa cause, la belle entente factice des jaunes explose autour d’un feu de camp, digne de « l’île de la tentation », tant il vire au psychodrame.

Chez les rouges, pendant ce temps là, Taïg (nu, en maillot de bain blanc) continue de démontrer ses qualités de pêcheur et sort même de l’eau une murène que les sportifs affamés engouffrent en deux temps, trois mouvements.
Requinqués grâce au feu, les sportifs emportent logiquement l’immunité.

Qui de Christina, Linda, ou Mohamed va quitter le jeu ? Le montage tente de nous faire croire que le clan formé par Grégoire, Freddy, Christophe et Linda n’a pas eu le temps de s’entendre, ce qui m’a très vite confortée dans l’idée que Mohamed allait sauter et bingo. Le jeune homme rêvait des poteaux et comme Moundir, il aura très vite servi de fusible à son équipe.
De toute façon, dès la semaine prochaine, les tribus seront réunifiées et l’aventure deviendra désormais solitaire.

Nous en arrivons enfin à mon goût aux fondamentaux de « Koh Lanta » : les alliances et la stratégie. Mohamed, qui a lancé la campagne de rapprochements, a été le premier à faire les frais de sa propre tactique. Linda, qui je le répète, a été l’une des candidates les plus détestées du jeu, a montré son vrai visage dans l’épisode d’hier, fustigeant les filles qui se contentent de cuisiner, alors qu’elles sont reléguées à cette place par les mâles de l’équipe.
Dès la semaine prochaine donc, les équipes seront réunifiées pour éviter certainement une suprématie trop affirmée des rouges. A ce petit jeu, je me méfierai de la très musclée Myriam et du jeune Taïg, mais les jaunes n’ont peut-être pas dit leur dernier mot…

Publicités

5 réflexions sur “Plus qu’une semaine avant la réunification !

  1. Si avec toutes ces phrases contenant Taig et maillot de bain tu n'az pas de hausse du nombre de visiteurs je comprends pas! 😀
    A leur place j'aurai plutot viré Coumba qui ne sert vraiment à rien (au moins mohamed ramenait quelques coquillages). Même pour les épreuves elle a eu 3 ou 4 fois la pierre noire qui lui a permis de ne pas participer, ce qui est je pense une chance pour elle. A mon avis c'est la prochaine à partir…

  2. GaËtaN, en même temps, cette fois-ci, je suis sympa, je mets vraiment une photo liée à la requête de mes futurs internautes curieux de découvrir l'anatomie de Taïg.
    Dans la logique de la réunification, les sportifs deviendront peut-être un peu plus stratèges et vireront les hommes forts de l'équipe adverse. Coumba ne semble pas extrêmement menaçante…

  3. On a retrouvé tout l'esprit de Koh Lanta dans cet épisode (esprit un peu oublié par les sportifs qui évitent de comploter pour l'instant : non mais où va-t'on???!)

    Mohamed était là pour partir vite, effectivement. J'aurais bien aimé qu'il vire Christina à la place, parce que c'est pas la moitié d'une manipulatrice et qu'elle est moins forte que Mohamed sur les épreuves, finalement.
    Mais comme ça réunifie dès la semaine prochaine, tactiquement c'était mieux de virer l'homme fort.
    Ca réunifie vite, non? on n'a même pas eu le temps de bien profiter de l'ambiance pourrie en petits groupes… ;o)

    J'adore Myriam, c'est carrément une tueuse cette nana, je sens qu'elle va nous offrir de grands moments! Et Taïg-Bisounours va-t'il s'entendre avec Grégoire-Fleur bleue?
    Bref, ça démarre bien, j'attends la suite avec impatience.

    Banane

  4. Banane, je constate avec plaisir que nous sommes sur la même longueur d'ondes kohlantesque, puisque je partage entièrement ton analyse.
    Je suis d'accord sur le fait que ça réunifie vite et même un peu rapidement, mais je pense que repus, les sportifs seraient devenus imbattables et auraient donc fait perdre beaucoup de son intérêt au jeu.
    Quant à Christina, que je soutenais lors de « son » KL, elle m'irrite au plus haut point désormais.

  5. J'ai raté le dernier épisode, mais apparemment c'est dommage car Taïg Khris semble remplacer avantageusement Frank Leboeuf. Je suis tout de même content que les sportifs aient remporté UNE épreuve d'immunité. Le moment choisi pour la réunification ne va pas leur être favorable cependant. Il y aurait eu plus de suspense avec deux équipes avec le même nombre de candidats, pour voir qui allait trahir son clan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s