Et le Top Chef 2010 est…

Je tiens en préambule de ce post à souligner que pendant que les téléspectateurs lambdas avaient les yeux braqués sur « Joséphine Ange Gardien » ou « Top Chef », une figure du petit écran faisait son come-back discrètement sur Virgin 17. La fabuleuse et rayonnante Nathalie de l’amour est dans le pré était en effet une des composantes de « l’émission » d’Adeline B, ancienne membre de la Ferme, qui cherche aujourd’hui à oublier cette expérience avilissante. Elle venait expliquer au monde qu’elle vivait comme un garçon avec un gros ceinturon, ou plutôt une passion pour le football et en particulier JPP ou P A P IN, au choix, qui ne l’empêchait pourtant pas d’attendre l’amour de ses rêves, comme toutes les autres filles de son âge.

J’ai hésité une seconde à plaquer mes tops chefs pour suivre le relooking de Nathalie, mais j’ai tenu bon et fait mon devoir.

En finale, nous avions donc Alexandre, le bruxellois au tempérament excessif, le sage Pierre, grand favori de la téléphage qui écrit ces lignes, Brice, la tête à claques, et le jeune et fragile Romain.

Dans la première épreuve, le tempérament d’Alexandre a à nouveau joué contre lui. Au lieu d’être aimable et humble face aux rugueux commerçants de Rungis, le jeune homme, de mauvais poil après le réveil en fanfare orchestré par les « grands » chefs , a foncé tête baissée dans le dédale du marché rentrant dans le lard de plus fort que lui. A l’opposé, Pierre, qui connaissait apparemment les arcanes des lieux, a expédié ses courses en deux temps trois mouvements, confirmant qu’il était décidément le meilleur et je suis évidemment parfaitement objective.
Cette petite virée à Rungis devait permettre à nos aspirants tops chefs de réaliser un plat pompeusement baptisé de la terre parce que composé de viande et un plat de la mer avec du poisson évidemment, jugés par la suite par leurs chefs et deux grands cuisiniers parisiens.

Cette semaine, pour la finale, les jurés ont attribué des points aux plats, les deux candidats les mieux notés gagnant ainsi leur place en finale.

Après l’épreuve de Rungis, les candidats ont du faire leur course dans une magnifique supérette bio extrêmement bien achalandée pour créer une entrée et un dessert de traiteur. Pierre m’a légèrement déçue en arguant que le bio n’était qu’une vaste fumisterie, alors certes dans le cadre de cette épreuve certainement, mais plus globalement je ne l’autorise pas à s’exprimer ainsi.

Durant l’épreuve, le fourbe et laid Brice a prouvé qu’il avait mauvais fond en laissant cramer la casserole de son poteau, Pierre, qui l’a pourtant sauvé de la déroute quand son stupide entremet à l’agar agar n’a pas pris.

Bien mal acquis ne profitant jamais, Brice a payé sa fourberie au prix fort, il a en effet contre toute attente été éliminé avant la finale, tout comme l’hystérique Alexandre, au profit de Romain et de mon candidat, Pierre, qui a survolé la compétition.

Nous connaissions déjà la nature de l’épreuve finale depuis un moment. Les deux aspirants tops chefs devaient satisfaire le palais de cent téléspectateurs de l’émission tirés au sort et de leurs cinq juges habituels. Parmi, le jury d’anonymes, j’ai reconnu la douce Aimée des dîners presque parfaits de Strasbourg…

Mais pour satisfaire au mieux les papilles de leurs invités, les deux finalistes ont du choisir au préalable leur brigade parmi les anciens de l’émission, qui ont ainsi appris de manière officielle à quel point leurs anciens camarades de jeu les tenaient en considération. Ainsi l’amateur Grégory passe largement avant le confirmé Brice dans le cœur de Romain et Pierre, et Benjamin K, la tête à claques du programme est clairement le moins apprécié de tous les candidats puisqu’il a été choisi par dépit et en dernier par le jeune Romain, à qui il l’a bien fait payer d’ailleurs, rappelant que son ancien concurrent n’avait pas sa place en finale.

Au final, Romain a misé sur la simplicité, ce qui semble avoir payé. Pourtant, sur le papier, Pierre me semblait devoir largement l’emporter. J’ai donc été effondrée de constater que la présence du charismatique Stéphane Rotenberg à Béziers n’impliquait pas la victoire de mon favori.

Le jeune Romain a su convaincre le jury qu’il était le top chef 2010, à deux plats contre un. Nous ne saurons jamais si c’était également l’opinion du jury…

Ce résumé est très condensé, j’ai déjà tout dit ou presque là et je n’avais pas spécialement envie de me répéter

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

14 réflexions sur « Et le Top Chef 2010 est… »

  1. La « présence du charismatique Stéphane Rotenberg à Béziers n’impliquait pas la victoire de mon favori ». Je me suis fait la même réflexion, je me suis dit : si Stéphane va jusqu'à Béziers, c'est que Pierre gagne… sinon ils auraient envoyé sa collègue… Mais en fait non !

    Geoffroy de Objets publicitaires

  2. Plop du mardi,
    Et oui dommage pour Pierre, franchement les gens qui boudent les gâteaux au chocolat 🙂
    Bref, quant à Brice, on s'est vraiment demandé ce qui s'était passé entre les candidats pour qu'il soit choisi parmi les dernier, tu m'apportes une réponse plus claire que mes supputations. Je n'ai pas eu cette impression durant l'émission qu'il avait été le moins apprécié des candidats. Au final une moyennement bonne émission de télé réalité appréciable car pour une fois que l'on n'entends pas chanter faux 🙂
    En tt cas merci pour ts ces reportages 🙂

  3. Geoffroy, je crois que l'émission aura au moins réussi à maintenir le suspense jusqu'au bout, même si personne ne croyait en la victoire du petit Romain. D'ailleurs, la séquence « émotions » chez Pierre a été bien plus prenante que l'hommage rendu au futur vainqueur par les « grands » chefs.
    Sinon, j'aime beaucoup ce que vous faites et je regrette que votre site soit nantais et non toulousain. 🙂

    Arkadia, j'ai trouvé Brice antipathique, mais je ne suis pas sûre que ses camarades aient eu la même opinion sur lui que moi. Je ne sais, par exemple, pas si Pierre a appris ou pas que l'autre avait laissé consciemment sa casserole cramer.
    Je m'attaque en différé à Pékin Express dès la semaine prochaine et j'ai hâte !

  4. Pierre aussi a cru que le déplacement de Stephane Rotenberg signifiait sa victoire. D'ailleurs il a brandit bien haut le dernier couteau lui annonçant sa défaite. Et Romain à l'inverse croyait que la venue de l'inconnue lui annonçait sa défaite.
    Sinon je crois que le dessert complétement raté de Brice lui a coûté sa place en finale. Surtout je suis persuadée que les 5 chefs avaient cru reconnaître dans le « bionies » le travail de Brice et ils ont été déçus d'apprendre que c'était celui de Romain.
    Et au final j'ai trouvé David aussi insupportable que le pourtant très tête à claque Benjamin K et c'est un exploit.

  5. cectoch, il faut dire que Pierre avait mis le paquet pour l'annonce de sa victoire présumée. Les chefs avaient en plus préféré tous ses plats, alors la venue de Stéphane ne pouvait qu'augurer une bonne nouvelle. Le pauvre…
    Alexandre a proposé un dessert risible dans l'épreuve du traiteur, et a misé sur du déjà fait, ce qui lui a coûté sa place. Quant à Brice, effectivement, sa crème ratée, ça lui apprendra aussi à savoir utiliser l'agar agar, lui a valu sa place (méritée) en finale.
    Je n'arrive pas à détester David en revanche bizarrement. Je pense qu'il manque juste de confiance en lui…

  6. Je vais devoir faire un résumé de mon commentaire, j'ai trop de choses à dire sur cette émission!!
    :o)
    Déjà, j'adhère à 100% à ton post.
    Merci d'avoir identifié Aimée de Starsbourg, je savais que je la connaissais, ça me travaillait!!
    Je me suis laissée avoir aussi par l'arrivée de Stéphane (bien joué de la part de M6) et le discours des chefs pour Romain sentait à fond le « allez, ce sera pour la prochaine fois » (et je pense qu'ils ont voté Pierre, même à l'aveugle). Je suis déçue pour lui, parce qu'en plus d'être apparemment un bon chef, il me paraît un mec bien (et un minot de 24ans qui ouvre un resto avec son petit frère, ça me fait pas envie… je sais, c'est du racisme anti jeune, je suis entrée ds la trentaine ce we, j'ai des excuses)
    :o))

    Et pour conclure : je lui souhaite que ce ne soit que lié au montage de M6, mais David est svt apparu comme sectaire, avec un esprit étriqué (avec des remarques assez limite sur les origines de ses camarades, entre autres). Donc je le classe parmi les têtes à claques!
    Banane

  7. Banane, je dois être aussi un peu anti jeunes, mais je trouve effectivement que Romain ne méritait pas cette victoire. Sur le Post, les premiers commentateurs pensent exactement l'inverse. Pierre avait plus le profil, mais bon je me console en me disant qu'ils possèdent déjà plusieurs structures. Sa femme était super déçue également. Elle a du y croire à mort avec la venue de Monsieur Pékin Express…
    Aimée, la femme qui avait pleuré parce qu'une candidate avait posé une bougie sur son dessert le jour de son anniversaire, demeure l'une de mes candidates cultes du dîner. Il faudra que je leur consacre un post un jour à ces héros d'une semaine que je n'ai jamais oubliés…
    Bref, pour David, j'ai décidément été aveugle puisque j'ai loupé ses réflexions limites, décidément…

  8. Je n'ai pas regardé Top Chef, mais apparemment l'issue du jeu n'était pas si difficile que ça à deviner vu que ma mère (qui crois toujours que Super nanny réglait de façon définitive les problèmes familiaux, ou que le diner presque parfait viendra faire une émission dans mon village) avait deviné il y a au moins 3 semaines que Romain allait l'emporter!
    A part ça une collègue à moi est allée manger au resto de C Lignac et elle a adoré! Il est sympa, même en vrai, et arriver le lundi au travail avec une photo à côté du chef, ça le fait!

  9. Tong Po, Pékin Express est avant tout une aventure humaine… 😉

    GaËtaN, ta mère est très, très forte car je n'avais pas les choses se profiler ainsi de mon côté. Il faudrait que nous formions une équipe de téléphages pour défier Cyril Lignac dans « MIAM ». 😉

  10. Vinsh, comme je suis un sucre, j'ai cherché sur internet le lien pour Virgin17replayer l'émission, mais malheureusement elle n'est pas disponible sur le site. Il faut donc guetter les rediffs de « ça ne s'invente pas ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :