Lost Saison 6 épisodes 4, 5 et 6

Après une longue pause due au visionnage intensif des Jeux Olympiques, qui a occupé chacune de mes soirées durant quinze jours, depuis jeudi soir je rattrape mon retard en « Lost ».

[AVERTISSEMENT CE POST CONTIENT DES REVELATIONS SUR LA SAISON 6 INEDITE DE LOST]

Vous êtes prévenus…
Je m’étais arrêtée un peu sceptique au troisième épisode qui mettait en scène notamment l’existence alternative de Kate et son parcours indépendant sur l’île afin de retrouver Claire. D’emblée, je dois indiquer que les épisodes 4 et 5 m’ont scotchés. Ils ont en effet répondu à l’une des questions essentielles que la série posait depuis le départ : les naufragés de l’Océanic 815 ont-ils échoué sur cette île par hasard, ce que la fameuse liste des Autres des premières saisons semblait déjà rendre impossible ? La réponse est en filigrane dans la question. Les naufragés sont en fait des « élus » ou plutôt des « candidats » d’après le terme utilisé par Jacob destinés à lui succéder à la tête de l’île.

Episode 4 : Locke
J’en reviens aux intrigues des épisodes. Le numéro 4 met en scène dans la réalité alternative, le bon John Locke, qui rentre de son bref séjour en Australie, toujours paralysé. Mais premier point étrange, il n’est pas seul au monde, comme nous l’avions découvert dans les flash-backs des premières saisons, mais amoureux et sur le point de se marier et là forcément on se dit que quelque chose cloche. John sévit toujours dans une entreprise qui fabrique de bêtes boîtes et subit toujours un petit chef pénible qui le vire car il sait qu’il est parti à l’autre bout du monde pour des motifs personnels et non pour assister à une conférence comme il l’avait indiqué à son supérieur. En rentrant chez lui, il tombe sur le désormais chanceux Hugo Reyes, qui en impose dans son costume – les rencontres entre les disparus sont toujours très émouvantes – qui lui promet un boulot grâce à l’agence d’intérim qu’il possède. Grâce à Rose, atteinte d’un cancer au stade terminal quelle que soit la réalité, Locke obtient un job réaliste de professeur remplaçant dans un lycée et dans la salle des profs, il discute avec un collègue, le très fade et discret Benjamin Linus.
Dans la réalité alternative, Locke pourra être heureux dans son fauteuil dans sa petite vie. Il n’arrive pas de grandes choses à John dans cette version parallèle de sa vie, alors que sur l’île l’ennemi juré de Jacob a pris durablement son enveloppe charnelle et part en campagne pour recruter des apprentis. Richard lui refuse son aide et Sawyer complètement désespéré choisit de le suivre. Il est entraîné dans une nouvelle caverne masquée dans une falaise où se trouve une symbolique balance équilibrée avec un caillou noir et une pierre blanche, que l’ennemi de Jacob jette à la mer. Le supposé vilain diabolique explique à son nouvel acolyte qu’il s’agit d’une blague à un vieil ami et je pense qu’il serait trop facile d’en conclure que le Mal a triomphé du bien. C’est à cette occasion que Sawyer apprend enfin pourquoi il est sur cette île. Dans une grotte donc, Jacob a inscrit à la craie une série de noms de candidats potentiels à la reprise de l’île et le faux Locke lui indique qu’à un moment où un autre, alors qu’il était en position de faiblesse, Jacob l’a approché et a donc choisi pour lui sa destinée.

Vlan…

Episode 5 : Jack
Dans l’épisode 5, c’est au tour de Jack de saisir la même chose. La réalité alternative le met en scène à son tour à son retour d’Australie sans le cercueil de son père. On lui découvre un fils, le beau et mutique David, qui lui ressemble énormément et encore une fois on est obligés de constater que dans le passé il n’avait pas de fils, mais dans cette vie point de Jacob sur son chemin puisque l’île est sous la mer…
Sur l’île, Jack suit Hurley, qui doit, sur les ordres de Jacob mort, car le gros malchanceux voit des gens qui sont morts, guider une nouvelle personne sur l’île. De façon très amusante, les deux compères découvrent un phare qu’il n’avait jamais vu jusque là dans leurs explorations et Hurley en conclut qu’il ne l’avait pas cherché non plus. Ce phare comme la caverne compte sur un mécanisme les noms des naufragés à qui un numéro est attribué. En pointant grâce à la machinerie sur ce nom, Jack découvre dans le miroir en face de lui l’image de la maison de son enfance. Il a donc été choisi depuis le départ, comme les autres, ce qui lui fait un choc de taille.
En parallèle, Jin a retrouvé Claire, qui va vraiment très bien et qui a pris la place de Rousseau. Aussi folle qu’elle, elle pense, à tort pour une fois, que les Autres lui ont pris son enfant. Elle ignore que Kate a quitté l’île en compagnie d’Aaron et si elle le savait, elle la tuerait. La sœur de Jack est apparemment manipulée par l’ennemi de Jacob. Dans quel but, nous l’ignorons.
A la fin de cet épisode, Jacob indique à Hurley que le temple est tombé et nous assistons à sa chute dans l’opus suivant centré sur le toujours problématique Sayid.

Vlan…

Episode 6 : Sayid
Dans sa vie alternative, Sayid n’a pas réussi à se faire aimer de sa dulcinée et a préféré la laisser à son frère, un petit commerçant, qui a des ennuis avec un vilain caïd. Le tortionnaire irakien, son surnom de catcheur, est amené bien malgré lui à buter un certain nombre de vilains.
Sur l’île, Sayid est poussé par l’asiatique qui semble régner sur le Temple à affronter le faux John Locke. Misant sur le côté clair du naufragé, le sous-sous-chef des Autres l’invite à planter une dague dans le corps du bernard-l’ermite. Il s’agit en fait d’un énième piège destiné à entraîner le décès du mort-vivant qui logiquement tombe du côté obscur en acceptant un pacte avec le Diable, incarné par le faux John Locke. Sayid délivrera un message et plus si affinités aux Autres terrés dans le Temple en échange de Nadia, bien vivante. Pour mémoire, le supposé bon Jacob avait entraîné sa mort dans un passé relativement récent. Sayid avertit donc les Autres que la fin est proche et qu’ils peuvent fuir le Temple avant un massacre imminent. Il s’entretient ensuite avec le cultivateur de bonzaïs et apprend à cette occasion qu’il a lui aussi signé un pacte qui ne se refuse pas, mais avec Jacob. Cet ancien homme d’affaires japonais a échangé un exil forcé et permanent sur l’Ile contre la survie de son fils à un effroyable accident dont il était responsable. Dans un accès de violence, certainement sur les ordres du faux Locke, Sayid élimine le gardien du Temple, causant ainsi selon son adjoint, égorgé à son tour par l’irakien en grande forme, la perte du lieu sacré. Ce qui doit arriver se produit d’ailleurs, et le Temple est immédiatement pris d’assaut par la fumée noire qui tue tous ceux qui ne se sont pas ralliés au faux John.
Kate, qui bizarrement a décidé de revenir au Temple, est heureuse d’apprendre que Claire, qui a joué les messagers du faux Locke dans un premier temps, s’y trouve. Elle lui annonce fièrement qu’elle a élevé son fils, ce qui ne devrait pas satisfaire Dark Claire.

Dans le dernier plan de l’épisode, les forces en présence se précisent.
D’un côté avec le faux Locke, nous avons une poignée d’Autres qui ont « trahi » Jacob, Claire à qui il manque une case, Kate, Sawyer et Jin, plus ou moins prisonnier de la demi-sœur de Jack.
De l’autre, Jacob a réussi à rallier à sa cause Jack, Hurley et bien malgré eux Sun, qui n’est pas prête de retrouver son époux, le pilote de l’hélicoptère puis de l’avion, et sa fervente protectrice.
Je pense qu’il serait décidément trop facile voire simpliste d’opposer les bons d’un côté avec Jack comme champion et de l’autre les mauvais, qui ont tous du sang sur les mains – Jin, Sawyer et Kate notamment…

Ces épisodes sont absolument fascinants à plus d’un titre. Ils le sont, d’abord, parce qu’ils évoquent irrésistiblement la saison une, dans la manière que les personnages ont de sillonner l’île, découvrant des objets et des lieux étranges. Ils apportent également des réponses à des questions essentielles en soulevant d’autres interrogations. D’accord, les naufragés sont des élus, mais pourquoi eux et surtout dans quel but ? L’ennemi de Jacob assure que l’île n’a pas besoin de protection pourtant.
Ils nous permettent également de louer le jeu des acteurs. Locke est surprenant quand il n’est que lui-même dans la réalité alternative et soudain effrayant dans sa nouvelle incarnation inconnue.
Enfin, ils installent doucement mais sûrement les forces en place pour le final.

On brûle forcément de connaître la suite…

NDLA : J’ai lu sur d’autres blogs, des analyses toutes différentes des miennes, mais évidemment je pense avoir raison, comme celles et ceux qui me diront que j’ai tort et qui auront compris autre chose. J’attends donc vos commentaires et vos réflexions. Je sens que les débats vont être houleux et qu’ils n’ont pas fini de l’être…

Une chose cependant avant de vous laisser vous exprimer (lâchez vos comms !), contrairement à ce que j’ai lu ici et là, je ne trouve pas la réalité alternative vaine, au contraire… J’adore découvrir ce que l’Ile et donc Jacob a changé dans la vie de nos héros, et ce qui est inhérent à leur destinée. Sayid est toujours poussé, bien malgré lui, à se montrer violent. Jack est un gros loser quoiqu’il arrive… La révolte de Locke peut s’apaiser…

Publicités

6 réflexions sur “Lost Saison 6 épisodes 4, 5 et 6

  1. J'adhère dans l'ensemble à tes analyses : même si tout pousse à croire que le Bien et le Mal s'affrontent sur l'île, c'est peut-être trop flagrant pour être la réponse ultime. Le double dernier épisode va forcément opérer un coup de théâtre final. La réalité alternative est intéressante dans la mesure où l'on peut chercher le lien entre les actions des naufragés sur l'île et leur vie à venir. J'ai lu une théorie qui postulait que ceux qui suivaient le faux Lock gardaient leur vie pourrie (Kate toujours fugitive, Lock toujours paralysé, Jin séquestré), tandis que les partisans de Jacob étaient plus heureux (Hurley chanceux, Jack père). A moins que ce ne soit l'inverse ?

  2. Suite à l'épisode sur le Jack alternatif, une théorie est apparue sur divers forums: depuis un moment déjà beaucoup supposent que Aaron est en fait Jacob. Et si le fils de Jack était en fait l'homme en noir? Cette théorie me séduit beaucoup car elle est d'abord plausible car physiquement ça tient la route (le blond aux yeux bleus contre le brun aux yeux noirs), et si on considère les 2 réalités, il y a en fait un point commun: la disparition du corps du père de Jack, qui est leur grand père à tous les deux…
    Bref on a pas fini de faire marcher nos neurones je crois!
    Dans le dernier épisode, as tu remarqué que lorsque Sayid va voir son frère à l'hopital, il croise dans les couloirs…Jack! Ca dure une demi seconde mais j'ai beaucoup apprécié le moment.

  3. En revanche je trouve la réalité alternative un peu frustrante dans le sens où elle nous prive (pour l'instant) de flasbacks sur les personnages dont l'identité reste mystérieuse (Jacob, son ennemi, Richard). J'espère qu'ils viendront dans les derniers épisodes.

  4. Monty, avec ma femme, nous doutons également que cet affrontement Bien / Mal soit l'issue de la série. C'est effectivement trop prévisible.
    Je trouve la vie de Jack merdique avec ou sans le faux Locke personnellement.

    GaËtaN, mais à quoi servirait ces réincarnantions ? De plus, si Aaron existe dans toutes les réalités, le fils de Jack n'est que de l'alternative. Ca me paraît tiré par les cheveux comme théorie.
    Sinon, j'ai loupé Jack dans l'épisode de Sayid.

    Monty, je compte beaucoup, beaucoup sur des flashbacks consacrés à Richard, Jacob, Ben et surtout la Personne dont on ignore le nom.

  5. Je n'aurai pas du parler de réalité alternative, car les scénaristes de lost ont appuyé le fait qu'il n'y a pas de réalité plus « vraie » que l'autre; elles se valent toutes les deux, et rien ne dit que celle avec le crash est la plus « importante » en fait.
    Un épisode centré sur Richard et le Blak Rock est prévu (c'est le 609) et apparemment il y aura plein de révélations dans cet épisode car Richard est un des plus anciens habitants de l'ile.
    Je pense contrairement à vous que l'affrontement Bien/mal, et plus généralement l'affrontement des opposés est le point clé de Lost;dès les 1ers épisodes on avait déjà des allusions (comme avec le jeu de backgammon expliqué par Lock avec l'affrontement entre les blancs et les noirs, l'affrontement entre la foi et la science,etc…).

  6. GaËtaN, tu illumines ma journée avec cette information sur Lost et l'épisode centré sur Richard.
    Sinon sur l'affrontement des opposés, ma femme a une théorie intéressante qui va dans ton sens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s