Le Monde selon M6 Chapitre II : Les parents les plus stricts du monde (mon oeil !)

Si vous pensez que ce qui manque à la jeunesse de notre pays pour aller mieux est une bonne guerre alors vous avez du a-do-rer l’émission « la famille la plus stricte du monde » diffusée hier soir par M6 !

M6 avait « Super Nanny » mais il lui manquait jusque là le maillon suivant dans la chaîne de la rééducation de notre jeunesse dégénérée, qu’à cela ne tienne la chaîne a adapté un format étranger – ça aurait été vraiment trop dur d’inventer un truc inédit sur cette thématique – « la famille la plus stricte du monde ». Vous en arrivez au point de non retour avec votre et Pascal est occupé ailleurs, vous pouvez donc appeler M6 à la rescousse. Elle enlèvera le colis encombrant à votre domicile et l’enverra dans un pays étranger pour qu’il apprenne la vie, ce petit con. J’exagère à peine. Enfin, j’en rajoute un peu parce que les familles étrangères, qui sont réputées, je vous le rappelle, être « les plus strictes » de l’univers, sont relativement normales à l’arrivée. Elles exigent simplement un minimum de respect de la part des leurs enfants et leur imposent des contraintes inhumaines du type « pas trop de télé », « pas trop de console », « pas trop d’internet », des repas en famille et éventuellement la messe ou du sport le week-end. Mais ces règles de vie sont déjà impossibles à suivre pour les têtes à claques recrutées par M6, qui font la loi dans leurs familles souvent monoparentales (hum, hum…) ou recomposées et qui sont les caïds de leurs établissements scolaires (hum, hum bis…).

Au final, après avoir résisté bec et ongles à la toute nouvelle autorité parentale imposée par la famille la plus stricte et souvent la plus unie du monde, les ados rebelles comprennent qu’ils ont fait du mal à leur entourage avec leur attitude inqualifiable et ils se repentent en se fouettant avec des orties ou en allant sur les genoux jusqu’à l’église, ou plutôt en projetant de s’excuser et de s’amender à l’avenir.

L’apothéose du programme est atteinte quand les fortes têtes lisent les lettres de leurs mômans, les papas se sont barrés depuis longtemps, et réalisent combien ils les aiment car une maman on n’en a qu’une…

C’est con, c’est assez réac en filigrane et évidemment j’ai adoré…
J’ai adoré que la première tête à claque de la soirée, taupe de Luc Chatel, s’extasie sur le système éducatif libanais et décide d’être sage parce que là bas on ne se tabasse pas dans la cours du lycée. Quelqu’un aurait pu préciser que là bas, on n’est pas 40 par classe non plus dans des établissements comptant des milliers d’élèves…

J’ai adoré que la charmante petite brune du deuxième sujet qui a très bien compris que sa belle gueule la tire de tous les mauvais pas apprenne l’humilité avec plus malheureux qu’elle. Ca m’a presque tiré les larmes des yeux.

Moralité, rien ne vaut une famille unie qui passe du temps ensemble, le mieux étant que madame abandonne son activité professionnelle pour se consacrer à ses enfants…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s