Un dîner presque parfait VS La Ferme Célébrités

Je voudrais réaliser un vote à mains levées auprès de mes lecteurs afin de savoir qui, en toute honnêteté, suit « la Ferme Célébrités en Afrique ». Au regard des commentaires laissés sur les billets que je consacre à l’émission, je suis bien la seule à me passionner ici pour le sujet. En même temps, je peux continuer à penser qu’il s’agit d’un sacerdoce que j’exerce pour le bien de mes lecteurs qui désirent être informés de ce qui se passe dans la ferme africaine de David Charvet et Adeline Blondieau sans consentir à jeter un œil à l’émission.

Après une première semaine consacrée à l’opposition désormais légendaire entre Michaël Vendetta et le reste des Fermiers, TF1 semble désirer tourner la page et s’orienter vers un autre chapitre de cette ferme africaine (je tiens à ma référence) des vedettes passés, présentes ou qui vivent en ce moment même leur quart d’heure de célébrité. La production a donc décidé que l’irrévérence du trublion suffisait et qu’il était désormais temps qu’il cesse de narguer ses glorieux aînés. Après avoir redit à David Charvet qu’il n’était personne et indiqué à Adeline Blondieau qu’elle « pétait plus haut que son cul », Benjamin Castladi a prononcé la sinistre sentence : il sera le seul nominé de la semaine et hop bon débarras. Je vous épargne la petite leçon de morale délivrée au passage par Saint Benjamin, qui m’a fait sortir de mes gonds hier soir.

Désormais, il faudra s’intéresser – et nous n’aurons pas le choix – au beau roman d’amitié entre Grégory, qui a besoin d’affection et qui sera donc bientôt « dur de partout » et Célyne Durand, dont nous ignorons toujours le secret.

Sinon, il nous restera l’affrontement entre les fermiers en chef et leurs melons surdimensionnés et Francky Vincent, jugé trop paresseux, ou le combat que mènent les oligarques, décidément, contre le reste des Fermiers pour l’emporter, déjà…

Globalement, je suis étonnée que ces gens si soucieux de leur image ne se rendent pas compte qu’ils sont ridicules à critiquer leurs adversaires et à fomenter des plans de buse pour les vaincre.

En parallèle, M6 propose une semaine traditionnelle de dîners à Metz et a attaqué très fort la semaine avec une quadragénaire fan de tuning. Hier nous avions donc le droit au premier cross-over entre « un dîner presque parfait » et « confessions intimes ». Malheureusement pour elle, la tuneuse folle n’était pas une grande cuisinière et sa note est à la hauteur de sa cuisine systématiquement relevée d’un paquet entier de crème fraîche épaisse entière. Pour que l’opposition soit bien marquée cette semaine, notre amie fan de voitures customisées a pour adversaire la très smart Emmanuelle, qui met son poing en dessous de son menton quand elle parle.

Je ne sais plus trop quoi penser…

Si j’étais dans une phase de totale euphorie, je me dirais qu’il faut saluer l’initiative de M6 qui mise sur la mixité sociale dans son émission quotidienne, mais je suis obligée d’être lucide et de constater que la chaîne ratisse large pour s’assurer une bonne audience face à la Ferme. Nous devrions donc très vite revenir aux fondamentaux du jeu : mauvaise foi et calcul…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s