TF1 diffuse la saison 5 du Docteur House dans l’ordre, mais…

Hier soir, j’ai regardé la saison 5 inédite du « Docteur House » sur TF1 non sans mal. D’abord, parce que nous avions omis de visionner la fin de la saison 4, il nous a donc fallu un épisode entier pour raccrocher les wagons et comprendre la source du chagrin et du courroux de Wilson à l’égard du charment Grégory House. Mais le vrai problème que nous a posé ce visionnage est lié à la version originale sous-titrée proposée sur « certains réseaux de la TNT ». Nous avons voulu jouer les puristes et entendre Grégory en anglais, ce qui est vraiment bien de notre part, mais malheureusement le sous-titrage était gravement lacunaire. En gros, sur les dialogues médicaux complexes, les traducteurs avaient jugé bon de laisser tomber une phrase sur deux. Au début, j’ai imputé le problème à un manque de concentration. Je me suis dit qu’apparemment j’avais du mal à lire les sous-titres, à regarder l’image, à suivre l’intrigue et à me concentrer sur l’anglais. A un moment, j’ai demandé à ma femme si elle souffrait du même problème et nous avons du nous rendre à l’évidence, il manquait vraiment les trois quarts du dialogue dans le sous-titrage.

Je me doute que c’est le genre de séries impossibles à sous-titrer parce que les conversations sont à la fois trop complexes et trop longues et que les sous-titres exhaustifs couvriraient l’écran, mais dans les faits le Docteur House est quasiment impossible à suivre en VO à moins d’avoir fait une prépa médicale à Yale ou Harvard, et encore…

L’autre problème que me posait la série était lié à mon hypocondrie galopante. Mais hier soir, j’ai réussi à me raisonner. Il est très improbable que je chope la lèpre, même embellissante – le premier cas très sympa de la soirée – et comme je n’ai pas été greffée, je ne suis pas concernée par les symptômes des seconds malades d’hier.

J’avoue que j’en avais également marre du train-train du « Docteur House », bouh qu’il est vilain, mais comme il est fort… Mais, comme j’oblige ma femme à regarder « Mentalist », il m’a fallu faire cette concession que je n’ai finalement pas regretté, même si c’est toujours la même chose « le Docteur House », non ?

Ah dernière petite précision sur cette soirée en VO, TF1 ne propose que les inédits en VOST, à partir de 22h15 nous n’avions plus le droit qu’à la VF. Du coup, j’ai zappé. Tant pis !

NDLA : Vous savez que je nourris une nouvelle passion pour le qui est-ce et donc si vous cherchez l’identité du détéctive privé engagé par House, lui donc :
 

Il s’appelle Michael Weston en vrai et nous l’avons déjà aperçu dans le rôle d’un vétéran mal en point dans Scrubs.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s