Pendant ce temps là à Tree Hill, on s’ennuie ferme…

Il est grand temps que je m’attelle à un point Scott…

Dans la vraie vie de Tree Hill, la vie s’écoule (un peu trop) normalement.
Dans son double virtuel (One Tree Sim), Nathan est tombé amoureux de son demi-frère, qui craque sur un beau brun rencontré à la piscine. Il va vraiment falloir que les filles passent à l’action.

Depuis, deux semaines, et donc quatre épisodes, il ne s’est vraiment rien passé de notable dans la saison 6 de la série pour ados et ça devient limite inquiétant.

Nous attendons avec impatience que l’inévitable se produise pour Peyton, car il est évident qu’avec son syndrome, elle va finir par s’écrouler en sang. En attendant, Lucas l’a cloîtrée chez eux, afin de diminuer les risques de fausse couche ou de mort de sa dulcinée au maximum et elle se consacre dans un style très proche du film « ma vie sans moi » à préparer un après sans elle. Elle a donc créé une boîte pour son futur enfant orphelin où elle a réuni de vieux souvenirs du lycée et des dessins représentant sa relation avec Lucas, qui n’apprécie pas du tout cette démarche morbide. En attendant, Peyton veut se marier avec Lucas, qui refuse puis accepte car on ne peut rien refuser à une mourante. Le mariage sera le moment parfait pour se la jouer Delinda Deline (ce qui ne signifie pas être « drôlement sexy en photo » comme semblerait le démontrer mon illustration, mais bien s’écrouler en sang lors d’une cérémonie en hurlant « mon bébé, mon bébé !!! »…).

[Cette photo est totalement hors sujet…]

Quant à Lucas, il répond patiemment aux interrogations du petit Jamie sur le super Tonton Keith mort prématurément sous les balles de son frère, le père de Nathan et donc son grand-père, en réparant la voiture de Peyton abîmée lors du énième carton en bagnole de la série.
Il faudrait d’ailleurs psychanalyser ses scénaristes pour savoir d’où leur vient cette obsession de la taule froissée.

Brooke laisse partir Julian, le sosie de Lucas, producteur indépendant à Hollywood, pour élever sa fille adoptive chérie. Sa petite maman, la très culte Daphné Zuniga de « Melrose Place » vient lui proposer un pacte avec le diable qu’elle est : se remettre au service de sa société qui bat de l’aile pour éviter que ses employés ne soient au chômage. Toute la saison a été conçue pour en arriver là puisque, à dire vrai, on ne comprenait pas bien ce que Brooke bricolait dans son grand magasin vide. Bizarrement, sa Medusa de génitrice tombe sous le charme de Sam, sa fille adoptive rebelle et décide qu’elle est une Davis à part entière. Mais le bonheur de cette famille psychotique et dysfonctionnelle est de courte durée puisque la mère de la gamine se manifeste et que malgré les sacrifices que sa présence a exigés de Brooke elle se barre avec elle.
Brooke est donc à nouveau aussi seule et désemparée qu’au début de la saison 5, mais elle a, semble-t-il, retrouvé une maman quasiment aimante ! On est loin des grandes déclarations de la Diabolique Victoria, le Dan Scott en jupon, qui expliquait sans sourciller à sa fille qu’elle ne l’avait jamais désirée et qu’en plus son père aurait préféré un garçon.

Haley et Nathan sont inintéressants au possible. Haley, virée du lycée pour avoir cru en ses convictions, se consacre à la production de l’album de Mia et gère le label de Peyton pendant qu’elle attend son enfant et Nathan bosse à sa carrière. On n’est pas assez inquiet pour ces deux là pour se soucier de leur sort. Leur singe savant de fils continue à mobiliser l’antenne et permet à Skills de jouer un rôle dans la saison puisqu’elle est amoureux de son instit’ qui n’est autre qu’une ex de « ce que j’aime chez toi ». Pour Nathan, je pense qu’il est cohérent d’imaginer qu’un recruteur de la NBA va le contacter dans un épisode prochain.

Micro est moche, mais il convainc Milicent de retenter l’aventure avec lui. D’ailleurs, il n’y a ni Micro, ni Milicent dans « One Tree Sim ». Mais, pour des raisons assez incompréhensibles, ils sont obligés de vivre cette idylle à longue distance. Enfin, les raisons sont finalement aisément compréhensibles, à dire vrai, la comédienne qui interprète le rôle de Milicent est a priori enceinte depuis un petit moment.

Dans les deux prochains épisodes qui boucleront la saison :
Peyton risque de nous faire une grosse frayeur, mais de finalement accoucher d’une magnifique petite fille avec le nombre de bras et de jambes requis, je ne promets rien cependant pour les orteils
Julian devrait revenir dans la vie de Brooke au cœur brisé (son épithète homérique)
Nathan sera certainement appelé par la NBA
Haley restera confondante de fadeur
Jamie minaudera à mort comme à son habitude

Comme j’ai hâte…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s