Une finale nulle de Pekin Express mais un nouveau fabuleux prime de Secret Story (Shauna, tu es belle, même si tu fais un peu peur !)

Le seul intérêt de la finale de « Pékin Express » a été la brève et menaçante apparition des terrifiants dragons de Komodo, qui n’ont croqué ni le CRS, ni la bimbo, malgré mes encouragements. D’après Stéphane Rotenberg, leur simple morsure est mortelle.

Notre live d’hier, suivi essentiellement par Monty que je remercie pour son soutien, a bien résumé cette saison décevante de « Pékin Express », dont le seul rebondissement notable et intéressant a finalement été l’attitude inqualifiable du geek Anthony lors du mixage des équipes.
La finale n’a ressemblé à rien de connu dans l’aventure routarde. Nous avons pu découvrir un mix de « Koh Lanta » pour les statuettes bien dissimulées à l’image des coquillages de sa mère – j’attends encore l’épreuve des poteaux qui a avantageusement été remplacée par une descente en raft dans les rapides indonésiens – et de « la carte au trésor », enfin je suppose, pour l’alternance des moyens de transport utilisés.
Le stop et la course n’ont été que très accessoires dans la finale de « Pékin Express », qui a donc compté une épreuve de dressage de varans, de creusage avec pelleteuse, de raft, de cyclisme, de vélo, de natation, de plongeon et de marche à pieds.

Albert et Laurence, pour qui cette épreuve était quand même taillée sur mesure, l’ont logiquement emporté avec le maximum de gains envisageable dans l’émission, soit 100 mille euros.

Jean-Luc et Caroline ont été déjà très heureux d’avoir survécu à l’aventure et à leur binôme.


Pour Pierre, qui a mené un live parfait avec moi bien qu’assez peu suivi, je mets en ligne cette photo de Stéphane Rotenberg pas du tout ridicule quand il s’habille pour respecter le culte de la population locale.

Pour la suite, j’ai déjà tout dit ou presque du prime de « Secret Story » sur le Post. Je ne sais pas si les jeunes vont ostraciser le fourbe Léo, qui est vraiment trop manipulateur et dont le secret semble être « je suis à la fois, mythomane, mégalomane et un rien psychopathe » ou « je suis tombé du côté obscur voilà pourquoi je revêts parfois des tenues de Jedi pour me rendre au confessionnal ».
Je suis restée scotchée par la réflexion d’Angie qui a cru se regarder dans un miroir déformant en découvrant Shauna, l’ex de Romain.
Je rappelle aux allergiques au Post, que son secret est « je suis le clone de l’ex de mon futur petit copain » ou « nous sommes Shauna, Crystal Montgomery-Bouvier et moi, des Triplées » (merci Monty de m’avoir soufflé l’idée), ce qui explique, comme je l’indiquais sur le Post, pourquoi trois Joconde figurent dans la pièce dédiée.

Bref, c’est tout pour le moment. Je compatis au sort de ceux, qui comme moi, ne font pas le pont !

NDLA : Pourquoi personne ne soupçonne FX d’être le trans de la maison ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s