Fin des votes….

Telle une Virginie Guilhaume qui ne sera définitivement pas l’animatrice de l’année, je lance le compte à rebours pour clore les votes de cette deuxième édition des POC TV AWARDS.

10
9
8
7

6
5
4
3
2
1
0

…et maintenant je m’attelle au décompte de vos votes et surtout je me remets à la règle de 3 pour vous donner les grandes tendances du scrutin.

Je me suis rendue compte en cours de route que parmi les meilleures émissions, j’avais oublié ma préférée de toutes : « l’édition spéciale » de canal + présentée par Bruce Toussaint. Je me console en me disant que j’aurais été la seule à la soutenir et que donc je suis libre désormais comme Isabelle Huppert de créer un prix spécial exceptionnel des POC TV AWARDS pour cette émission.

Au passage, je suis presque aussi mal coiffée qu’elle en ces temps où les plongeons dans la piscine et les passages au Drakkar de Walibi Aquitaine sont de rigueur pour se rafraîchir dans le Sud Ouest. En revanche, je compte sur vous pour faire moins la gueule qu’elle pendant que je dévoilerai les résultats et surtout être bien mieux habillés.

Comme j’adore vous harceler décidément, je lance le « envoie la photo de ta tenue pour la remise des POC TV AWARDS à POC mais si elle, elle sera en jean et élégant tee-shirt pour les décerner parce qu’il fait chaud à Toulouse » à ceux que ça inspire…

En conclusion de ce post, je félicite M6 d’avoir cru bon de rediffuser sans préavis l’une des pires semaines de dîners aperçue à ce jour dans l’émission; la semaine dernière. J’avais manqué l’essentiel des dîners corses qui avaient été programmés pendant mon dernier séjour chez Mickey, mais je n’avais rien à regretter pour autant comme la séance de rattrapage me l’a confirmé.
Les participants de l’émission ont donné une image absolument désastreuse des habitants de l’île de beauté. Racistes, chauvins, traditionalistes, machos…, aucun cliché ou presque ne nous a été épargné.
Entre l’hôtelière qui a annoncé dès le premier jour qu’elle ne mangerait rien si ce n’était pas corse, le gros connard qui a expliqué pas franchement au second degré qu’il ne faisait jamais le ménage – une tâche dévolue aux femmes en Corse – tout en sortant de son frigo du magret sous vide, la prof d’italien archi difficile qui ne mangeait quasiment rien et l’ensemble des candidats qui ont saqué le seul continental de la semaine pour des motifs plus ou moins avouables – l’horrible hôtelière a ainsi estimé que sa cuisine était à peine propre -, l’effectif était vraiment gratiné.
J’ai hâte de découvrir la spéciale « fête des voisins » dès ce soir.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s