Toi aussi 100% mag ta vie !

Parfois, j’aime « 100% maguer » ma vie et depuis 15 jours je m’adonne avec ma belle-mère et ma femme *voix de poissonnière d’Estelle Denis* à « la folie du vide grenier ». Après un passage décevant dans la braderie d’un petit bled du Tarn, où tout le monde avait trouvé son bonheur sauf moi, je me suis lâchée hier dans un village cossu et bien bobo de la même région. Comme Estelle pourrait vous l’expliquer, les vide-greniers sont en ces temps de Crise l’occasion de réaliser de bonnes affaires indispensables. D’ailleurs, c’est exactement ce que je me suis dit en me jetant sur le Trivial Pursuit Disney. Il aurait d’ailleurs fallu filmer mon regard de folle (à la Catherine de « Koh Lanta ») quand je l’ai aperçu de l’autre côté de la travée. J’ai payé ce magnifique objet….je vous laisse un instant « Juste prix » pour l’estimer….2 euros. Autant dire que j’étais aux anges, surtout qu’il est complet et dans un état relativement potable. Plus tard, j’ai arraché à une petite fille « un mille bornes » neuf pour 1 euro, j’étais donc aux anges hier soir et prête pour un second reportage « à ne pas manquer », « la folie » des jeux de société.

[Admirez le gros dé bleu et jaune.]

[Le même jeu sous un autre angle…]
Plus tard, mon bel enthousiasme a été un peu rafraîchi par un reportage pointu et intelligent de France 5 consacré au commerce équitable. La semaine précédente, après avoir visionné le sujet de « zone interdite » sur le bio, enfin les bananes bios, ma bonne conscience de « consomm’actrice » en avait déjà pris un bon coup et là je ne sais plus à quoi m’en tenir avec mon café équitable. Le sujet assez brillant expliquait en substance comment la grande distribution avait ruiné le concept même de commerce équitable et semblait décidée à continuer dans cette voie. Demain, je sais déjà que je mettrai 1 euro de plus dans un café équitable qui ne sera pas de la marque du distributeur. Na !
Quant aux bananes bios, la semaine précédente, je savais déjà à quoi m’en tenir à ce sujet. En gros, les organismes certificateurs des pays du Sud sont un peu plus complaisants que ceux de nos contrées et vos bananes sont à peu prés aussi bios que moi, sans compter que les faire venir de l’autre bout du monde n’est pas le top dans le registre du développement durable. Je caricature légèrement mais c’était l’esprit du sujet.
De toute façon, nous préférons, ma femme et moi, acheter nos légumes et nos fruits à nos petits producteurs à nous sur le marché et miser bio pour les basiques (farine, œufs,…).

Ce genre de reportages, certes instructifs, donne toujours l’impression aux téléspectateurs que la goutte d’eau de bonne conscience qu’il a tenté de diluer dans l’océan consumériste ne sert strictement à rien. Tant pis, je continue à me gausser des gens qui vivent dans une yourte ou usent de toilettes sèches (les autres must du moment *à ne pas manquer*, n’est ce pas Estelle) en me donnant bonne conscience avec mon café équitable et mes biscuits bios. C’est toujours mieux que rien…

[NDLA : Il n’est jamais trop tard pour participer au scrutin des POC TV AWARDS. Tant que telle Virginie Guilhaume à 10 secondes de la fin de la Nouvelle Star, je n’ai pas balancé le compte à rebours final, vous pouvez (devez !!!) vous exprimer, surtout que les votes sont très serrés dans certaines catégories… Vous ne voulez certainement pas voir votre favori perdre, alors votez !]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s