La Nouvelle Star des dîners presque parfaits

Si vous voulez savoir ce que je retiens du prime de la « Nouvelle Star » d’hier, il faut évidemment vous rendre sur le Post. Je vous rappelle simplement que Soan a livré une performance merveilleuse sur « les mots bleus » de Christophe. Il est le premier cette année à me couper littéralement la respiration. Nous nous sommes tues, ma femme et moi, pour l’écouter et à la fin de la chanson nous avions les larmes aux yeux et plus de souffle dans mon cas.
Au passage, je fais un spécial dédicace à mon meilleur ami à qui je pique en ce moment 90% de mes sujets d’inspiration. C’est notamment lui qui m’a parlé du nouveau clip de Christophe Willem et qui a présagé à raison qu’un prime « dance floor » de la Nouvelle Star risquait de ne compter que des slows. « Bien joué, Marielle ! »

Ce que je retiens de ce prime, outre la performance de Soan donc (et la contre-performance de celle dont je préfère taire le nom car ma femme en est fan dont je ne parlerai pas du coup), c’est ce petit intermède « un dîner presque parfait » au milieu des sujets « coulisses » souvent lourdingues, qui m’a beaucoup plu.
Comme le soulignait cectoch en direct live, nous en rêvions, M6 l’a fait : le cross-over de la mort entre deux de ces émissions cultes. Du coup, je me suis demandé si je ne préfèrerais pas vraiment voir cuisiner les candidats plutôt que les entendre chanter. Camélia-Jordana, dont j’ai tu le nom jusque là, a préparé un dessert en entrée et a été, pour une fois très mal notée, tandis que le tiramisu de Leïla a emporté tous les suffrages.
L’idée est vraiment à creuser pour la chaîne. Pourquoi pas une semaine de « dîners » spécial « Pékin Express » par exemple ?


Je ne parle de ce moment que pour décerner mon titre envié de convive le plus antipathique ou « pire invité » à Christophe, l’un des protagonistes de la semaine de dîners niçois. Il l’arrache à la fabuleuse Eliane qui le détenait pourtant depuis un moment et qui semblait être indétrônable.

Christophe est professeur dans un lycée hôtelier et est donc très exigeant avec ses hôtes.
Alors d’abord, n’est-ce pas de la triche d’être un professionnel pour participer à l’émission ?
Il a livré une performance assez moyenne à ses hôtes dès lundi.

Bon, en vrai, en dehors de la déco naze (qui respectait pourtant tous les codes officiels en la matière) et de l’animation prétentieuse, sa cuisine pompeusement baptisée « live cooking » semblait plutôt bonne, mais une fois n’est pas coutume, les candidats ont joué la sécurité avec le bon candidat qui ouvrait le bal.
Résultat, même si Christophe a détesté la cuisine exotique trop épicée de sa rivale, il est moins bien noté qu’elle, grâce aux autres concurrents qui ont semblé vouloir le sanctionner de son attitude franchement cavalière à son égard en la surnotant. Il ne lui a pourtant collé que des notes franchement moyennes qui n’ont pas réussi à pondérer les 8 et les 9 des autres.
Bien fait !

Je vous conseille vivement d’aller visionner sur M6replay, Christophe qui s’attaque à la décoration de table de son hôte (il aurait préféré des fruits), au choix des vins (il est LE spécialiste en la matière), aux épices (il n’aime pas ça donc c’est mauvais) et au dessert trop copieux (il voulait des fruits en déco et en fin de repas).

Christophe n’a pas fini sa semaine et je suis déjà fan, pourtant je sais qu’il nous réserve encore de très bons moments…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s