Plus grandir, pour pas mourir, pas souffrir…(à Tree Hill)

Ma moyenne de postage ici est devenue désastreuse* J’ai deux ou trois choses sur la télévision à vous raconter mais j’attaque par le plus urgent : la suite de la saison 5 des « Frères Scott» dont j’ai attaqué la narration ici.

Pour ceux qui auraient la flemme d’aller parcourir le Post, la saison 5 commence donc quasiment 5 ans après la fin de la 4. Les lycéens sont devenus des adultes et leur âge physique colle ainsi enfin à celui qu’ils sont supposés avoir dans la série, ce qui serait top s’ils n’avaient pas exactement la même tête et le même look que 5 ans auparavant.
Bref, 5 ans ont passé et nos héros tree-hilliens se rendent comptent que rien ne vaut la maison. Celles qui ont décidé de vivre et de réussir loin réintègrent donc leurs pénates très rapidement dans les deux premiers épisodes de la saison 5. Je parle ici de Brooke devenue une papesse de la mode à New York et de Peyton qui vivote dans un label à L.A.
La délocalisation insupportable sur la Côte Ouest m’a quand même légèrement évoqué «Dawson» qui n’avait pas osé la coupure temporelle.
Ceux qui n’ont pas bougé, Nathan, Lucas et Hayley, ne sont pas au top du bonheur pour autant. La carrière de basketteur du beau brun a été compromise par un accident stupide suite à une bagarre dans un bar. Lucas qui a écrit le livre de sa vie au lycée a perdu depuis l’inspiration et Hayley a du mal à se faire respecter, alors qu’elle débute l’enseignement, par ses vilains élèves. De plus, son mari obnubilé par son accident la délaisse.

Tout commence déjà à s’arranger quand Brooke et Peyton réintègrent le foyer amical.
Brooke décide de créer une boutique de sa marque à Tree Hill et de financer le label de Peyton qui aurait bien à nouveau des vues sur Lucas pourtant maqué avec son éditrice.Comme par hasard, le beau blond retrouve l’inspiration littéraire justement avec ce come-back.

Samedi dernier, nos grands ados mal dégrossis commençaient dans l’ensemble à sortir la tête de l’eau.

Le ténébreux Nathan sous l’influence conjuguée de son adorable fiston et de sa femme adorée se décide enfin à décoller son cul de son fauteuil car en vrai il peut marcher pour aller rendre visite à son père, l’affreux Dan, en prison. La leçon de vie de son géniteur assassin le sort de sa torpeur. De plus, grâce à la nounou canon (« the hot nanny ») que Hayley complétement aveugle décidément a engagé, il se rend compte que son fiston l’admire. Le gosse de 4 ans a en effet installé un autel à la gloire de son paternel dans le placard de sa chambre. Ni une, ni deux, Nathan se rase la barbe et se coupe les cheveux pour redevenir le gentil garçon qu’il était avant. Sous l’influence de sa femme, il décide pour s’occuper de coacher un basketteur rebelle qui lui ressemble à s’y méprendre (mais en noir).

Hayley, elle, est respectée dans sa classe depuis qu’elle a menacé ses élèves d’un 0 de conduite. Comme « la hot nanny » gère son fils et bientôt son époux, elle décide, à son tour, de reprendre sa vie en main en aidant cette grosse incapable de Peyton à s’en sortir avec le groupe qu’elle signé sur son nouveau label indépendant. Malheureusement, elle se rend bien vite compte que les enfants sont des gros ingrats et que son fils va rapidement lui préférer, comme son père, la nounou sexy.

Peyton se débat, de son côté, entre sa haine viscérale pour la copine de Lucas et son nouveau super taff que lui a offert sa copine riche.

Lucas gère, enfin, avec Skills, l’équipe de basket du lycée qu’ils espèrent voir triompher dans le championnat de Caroline grâce au teigneux protégé de Nathan.

Je reste assez stupéfaite devant ce retour aux sources. En regardant ces deux épisodes et surtout en voyant Nathan, Lucas et Skills rejoindre LEUR équipe de basket, j’ai beaucoup pensé à Chip Matthews, le rencard de Monica dans un épisode de la saison 4 de « Friends ». Monica, l’ancienne obèse, a toujours rêvé de sortir avec à Chip Matthews au lycée et elle se rend compte que 5 ans après (à l’époque) il n’a pas changé, il a toujours la même moto, le même job (ouvreur au cinéma du coin) et les mêmes copains. Mes petits amis de Tree Hill sont restés comme prévu bloqués au stade lycéen, le dernier Eden (je me répète) avant l’enfer de l’âge adulte (brrrrrrrr).

Ce premier élément m’empêche de profiter complétement des intrigues de la série.
L’autre élément figé des « Frères Scott » est la propension des scénaristes à introduire un Super Méchant qui est forcément le parent d’un des vieux ados. Dan est en prison a priori assez longtemps pour le meurtre de son frère et ne peut pas faire grand-chose depuis sa cellule. Du coup, la vilaine Victoria, celle que l’on prenait pour la patronne / coach sévère mais juste de Brooke, se substitue à elle. Interprétée par la très culte Daphné Zuniga (« Melrose Place »), cette femme brune n’est autre que la mère de Brooke, prête à tout pour la coller au turbin et surtout la ramener à New York, soit hors du paradis Tree-hillien. Nous savons maintenant que cette femme manipulatrice est un monstre. Elle a été extrêmement méchante avec Lucas et Peyton. Nous avions Dan, désormais nous aurons Danette, son homologue en jupons.

Ce rebondissement téléphoné m’amène à m’inquiéter très sérieusement pour la suite. Pour y parer et nous faire oublier un peu la pauvreté des intrigues, dans la saison 5 des « Frères Scott », sur chaque plan ou presque, le téléspectateur peut selon ses goûts mater des nibards – le décolleté de Peyton était proprement indécent – et les torses nus musclés des garçons, même Micro s’y met.

Je vous rassure malgré mes réserves, j’ai déjà hâte d’être à la semaine prochaine pour en savoir plus sur la suite….

(La suite demain sur TF1 et par la suite tant que vous y êtes, jetez un œil à la série française qui remplace « sous le soleil » et qui compte un personnage lesbien. Je pourrai en parler ici ou ailleurs…)

* Je me remets à mon blog rose dès maintenant, promis !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s