Le top 10 de mes couples favoris de série

Exceptionnellement aujourd’hui, je passe la main à William pour ce qui est de « Secret Story ». Je trouve les candidats assez affûtés cette année dans leur buzz. Ils ont apparemment été bien nourris par les rumeurs pré-premier prime et les exploitent à fond !
Quant à « l’amour est dans le pré », je le visionne ce soir en différé.

Je vous livre donc enfin les 10 premiers couples de mon classement.

10’) Jacques et Catherine Beaumont, les parents terribles d’« une famille formidable»
Ce qui devait arriver arriva et bien évidemment je me rends compte que j’ai oublié un couple culte dans ce classement.
Je ne pense pas me tromper en indiquant que Jacques et Catherine sont les seuls français de ce classement. Ils ont survécu à un divorce, aux multiples infidélités de Jacques, à quatre grossesses, à la crise existentielle de chacun de leurs enfants (Nico est devenu toxico puis homo, Frédéric a plaqué son futur mari devant l’autel pour le second de cuisine de son père, Audrey est folle…), à la maladie de Catherine… Bref, le couple Beaumont est en acier inoxydable.

10) Willow et Tara, les sorcières lesbiennes de « Buffy contre les vampires »
Leur côté niais est largement tempéré par la réaction de Willow à la mort de sa dulcinée. Je me dois également de souligner que ces deux là forment le premier et peut-être finalement le seul couple formé par deux femmes dans une série culte et de grande audience (enfin il faudra en suivre un autre à la rentrée). En même temps, ce sont des sorcières.

9) Dylan et Brenda de « Beverly Hills »
J’ai un peu honte de me souvenir du lapin que Dylan pose à Brenda sur fond de « she’s like the wind », BO de « Dirty Dancing ». Leur histoire est ensuite magnifique. Le gros con de père des jumeaux, qui a bien transmis ses gênes à Brandon, veut interdire à sa fille de voir ce pseudo bad boy, sans doute parce qu’à l’instar du téléspectateur il se doute qu’en vrai il a 49 ans et qu’il s’agit de détournement de mineur. Par la suite, alors qu’elle est à Paris avec Donna en train de manger sereinement de la cervelle de veau, cette punaise de Kelly lui pique sans vergogne l’amour de sa vie, je l’ai détestée et je la hais encore pour cela. Elle change donc radicalement de vie et fait croire à tout le monde qu’elle est devenue comédienne à Londres alors qu’en vrai elle est devenue sorcière à San Francisco.

8) Lorelai et Luke de « Gilmore Girls »
Nous arrivons au moment où tous les couples se retrouvent dans un mouchoir et où j’ai du mal à attribuer de réelles places. Lorelai et Luke sont faits l’un pour l’autre, nous ne l’ignorons pas, tout Stars Hollow le sait mais ils tardent quand même à succomber. Leur première fausse rupture a manqué de me briser le cœur et j’ai carrément boudé le vrai clash. J’attends de voir encore le dernier épisode pour savoir si ces deux là passeront le reste de l’éternité de la fausse vie ensemble, je l’espère.

7) Kelly Capwell et Joey Perkins de « Santa Barbara »
Joey
a été accusé à tort d’avoir tué Channing Capwell Junior, le frère de Kelly, alors qu’en vrai c’est sa mère, Sophia, qui est responsable du crime. Ces deux là sont donc une première fois séparée par une erreur judiciaire. La sortie de prison de Joey marque le début de « Santa Barbara », le meilleur soap de la création. Kelly va épouser Peter, que ses parents adorent, mais qui s’avèrera par la suite être un dangereux psychopathe qui périra d’un anévrisme au cerveau. Une fois disculpé, Joey peut vivre son idylle avec Kelly mais leur bonheur est de courte durée à cause de Peter d’ailleurs, je pense. Kelly ne s’en remettra jamais complétement et préfèrera (changer de visage) terminer sa vie comme actrice underground avec Sean Penn plutôt que continuer à faire semblant d’être une héritière.
Ce couple est le premier à m’avoir marqué réellement.
Cette série est peut-être à l’origine de ma téléphagie.

6) Ross et Rachel de « Friends »
J’ai revu hier la scène où Rachel réalise que Ross l’a toujours aimée et qu’il faut qu’elle lui pardonne pour cette maudite liste. Phoebe rappelle à cette occasion que Ross est « le homard » de Rachel.
Ross et Rachel sont devenus tellement cultes, qu’il pourrait même être le modèle ultime de couple de série.

5) JD et Turk les deux héros pourtant hétéros de « Scrubs »
C’est une des trouvailles de « Scrubs », la relation fusionnelle de ces deux grands adulescents. Turk a beau être un homme marié comblé, il ne peut pas se passer de son pote JD. Les rebondissements autour de leur relation et les mini-quiproquos qu’elle cause sont un de mes ressorts comiques préférés dans la série.

4) Cruz Castillo et Eden Capwell de « Santa Barbara »
Des années après, alors que je cherche lequel des deux est le plus laid, je me demande pourquoi ce couple me fascinait autant petite. Ces deux là sont un peu les ancêtres de Ross et Rachel, de quiproquos, en coups du sort, ils sont sans cesse séparés avant de se retrouver pour de courtes périodes d’allégresse. La prison, le handicap, les incendies…rien ne les a séparés même si je crains qu’à l’ultime fin de la série, ils ne terminent même pas ensemble.
Depuis Cruz mène une fascinante carrière solo de quatrième rôle dans des séries mineures à presque héros dans des téléfilms de seconde zone tandis qu’Eden a abandonné ses fonctions dans son restaurant, l’Orient Express, pour se consacrer à plein temps à des activités religieuses (véridique, source http://www.purepeople.com).

3) Bette et Tina de « The L Word »
Ce couple est tellement culte que ses fans ont un nom, « les Tibette ». J’étais loin d’être une Tibette, je l’avoue, jusqu’à la saison 5 de « The L Word ». Ilène Chaiken est la scénariste la plus naze de la création mais elle a réussi un tour de force, rendre un couple lesbien méga établi super sexy. La scène la plus chaude de « The L Word », si on écarte celle de la piscine entre Shane et Tcherrydjaffi, est celle dans le pilote où Bette et Tina baisent comme des forcenées sur leur lit conjugal. Elles remettent ça à tour de bras notamment dans un ascenseur dans la saison 5.
Au-delà de ça, même si je rechigne à le dire, ces deux personnages ont su évoluer pendant les 5 saisons que compte à ce jour la série. Tina a appris à devenir une femme indépendante ce qui la rend plus désirable et Bette, bien que toujours freak control, commence à lâcher un peu prise. Les retrouvailles sont quasiment logiques.
Bref, elles ont belles – surtout Bette -, elles sont sexys – surtout Bette -, elles font rêver – surtout la maison de Bette -…elles méritaient donc cette place enviée sur le podium.

2) Spike et Buffy de « Buffy contre les vampires »

On va le savoir, ces deux là forment mon couple favori de série. J’aime l’idée qu’après s’être tapée le fadissime Angel, Buffy revenue d’entre les morts ait envie de quelque chose d’un peu plus épicé.
Cette péripétie de l’intrigue est préparée dès la saison 4, le pauvre vampire percute dans la 5 qu’il est en fait amoureux de Buffy avant de devenir son chevalier servant puis son amant dans la 6. Spike va même chercher son âme pour elle. Bref, elle est belle, il est méchant. Leur relation correspond parfaitement au côté très sombre des deux dernières saisons de Buffy. Je suis fan.

1) Paige et Greg de « Côte Ouest »
« Côte Ouest » ne vaut quasiment que pour leur histoire. Le cruel, fourbe, manipulateur, Greg Sumner tombe sous le charme de la fille du si gentil Mack McKenzie. Ils sont diaboliques tous les deux mais ils sont si mignons quand ils s’aiment. D’ailleurs, ils finissent ensemble la série et rejoignent ainsi le panthéon des couples qui s’aiment pour l’éternité.

Auteur : poclatelephage

Blogueuse téléphage depuis 2004. Ecrivez-moi : poclatelephage@gmail.com Suivez-moi : https://twitter.com/poclatelephage

2 réflexions sur « Le top 10 de mes couples favoris de série »

  1. Hello ! alors je me dois d'intervenir pour spécifier que Greg était finalement le père de Paige ! (même s'ils ne le savaient pas, bien sûr, quand ils étaient en couple). Je m'en souviens très bien car cette révélation m'avait horrifiée du haut de mes 12 ans 🙂
    Voilà sinon je suis à fooooond pour Willow et Tara. Trop de choses à dire, surtout sur Tibette (et Sharmen, gné), alors j'ajoute juste, en final: j'aime bcp ton site et ton style 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :