Je creuse à nouveau le sillon de la nostalgie

Dans mes 31 souvenirs télé marquants, j’en ai oublié deux de taille.

D’abord, « la noiraude », que je regardais, c’est assez rare pour le souligner, avec ma petite maman, qui descendante de paysans sarthois, adorait cette vache plaintive qui exigeait systématiquement de « parler au vétérinaire ». J’ai également oublié « Alf », que j’ai adoré et que je visionnais avec mon papa, finalement presque aussi téléphage que moi.
Mais tel n’est pas le sujet aujourd’hui, si je suis téléphage, je suis assez peu cinéphile, pourtant j’ai envie aujourd’hui d’évoquer les films cultes de mon enfance (qui expliquent peut-être finalement pourquoi je suis plus téléphage que cinéphile).
Je vais commencer par ma petite enfance et les chefs d’œuvre que je matais avec mon meilleur ami de l’époque, qui est, parce que je suis une petite veinarde, encore mon meilleur copain actuellement.
Le premier qui me vient à l’esprit et que j’adorais regarder, malgré la réprobation muette de sa maman, était « une créature de rêve ». Ce chef d’œuvre devait être un peu vulgaire et vaguement cochon pour des enfants. Je vous signale simplement au passage qu’il a inspiré longtemps après la création d’une série que j’appréciais, « Code Lisa » (quelle excellente série !). Le film conte l’histoire de deux puceaux à la « American pie » qui se créent artificiellement grâce à leur ordinateur « une créature de rêve ».

Je pense ensuite à « Howard le canard ». Ce film raconte l’histoire d’un canard de la planète des canards qui débarque sur terre et qui comme ET aspire à retourner sur la terre. Ca se passe de commentaire, je crois…

(Source : http://www.clubdesmonstres.com/howard.htm)

Quand je vais évoquer « la folle journée de Ferries Bueller», j’aurai certainement plus de succès. Je me souviens simplement que le héros a épousé aujourd’hui Carrie Bradshaw, sinon l’histoire qui doit être contenue dans le titre m’échappe complétement.

J’ai découvert « Freddy », le seul film d’horreur que j’ai jamais toléré avec « Vendredi 13 » dans les années 80. A l’époque Robert Englund n’interprétait pas encore le rôle de Willie, le lézard humanoïde couard dans « V ». Johnny Depp, avant même d’infiltrer en tant que flic des lycées dans « 21 Jump Street», est mort sous les griffes de Freddy, dans le premier opus, je crois. Aujourd’hui, je possède pour mon plus grand bonheur bien qu’en meilleur état, le pull du type qui empêchait les adolescents d’Elm Street de dormir. Vers 8/9 ans, je connaissais par cœur l’ignoble mythologie du héros (sa mère, une religieuse a été violée par des malades mentaux, et a donc engendré le monstre, qui plus tard a été incinéré dans sa propre chaudière par ses voisins pour avoir décimé la communauté enfantine du quartier. Charmant…)

Je vouais également un culte à « ghostbusters » avec quand même Bill Murray et Sigourney Weaver. J’adorais le dessin animé. Je n’ai jamais possédé bouffe-tout, l’ectoplasme vert goinfre et figurine, et je le regrette encore. En revanche, j’avais le personnage roux et bedonnant et Egon Spengler. (Je me retiens de foncer sur ebay)

J’ai beaucoup pleuré quand ma mère a oublié de m’emmener voir « le secret de la pyramide », mais je suis rattrapée depuis fort heureusement. Cette mignonne histoire sur l’adolescence de « Sherlock Holmes » m’avait beaucoup plu à l’époque.
A 10 ans, j’étais folle amoureuse de Kathleen Turner, qui était une très belle femme avant d’être en mesure d’interpréter un transsexuel crédible dans « Friends » – Kathleen est en père de Chandler, la meilleur guest de la série – j’étais donc une inconditionnelle de « à la poursuite du diamant vert » et du « diamant du Nil ».
Plus tard, j’ai adoré en salle « j’ai épousé une extraterrestre » parce que j’étais folle de Kim Basinger, qui a divorcé d’Alec Baldwin, qui a été un guest fameux, lui aussi, de « Friends » (le petit ami un peu trop enthousiaste de Phoebe).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s